Menu

+352 - 51 80 24 info@aideauvietnam.org

Rendre la lumière aux aveugles et enfants indigents

Opération chirurgicale des yeux.

En 1998, Hà Backes-Phan (membre fondatrice du Conseil d’Administration d’Aide au Vietnam) prend contact avec l’APMD, après avoir lu dans la presse locale vietnamienne un article relatif à un de leur projet.

Ce programme est à l’initiative de l’ancien bourgmestre de la Ville de Ho Chi Minh. Il est organisé par APMD (Association de Parrainage des Malades Déshérités de Ho Chi Minh Ville).

Il a pour objectif de permettre à des gens – qui n’ont pas les capacités financières d’accéder au système de santé - de bénéficier des soins adéquats pour retrouver la vue. Cette initiative lutte donc contre l’exclusion de personnes qui – à défaut d’être soignées – deviendraient une charge pour leur entourage et finirait par être marginalisées.

Ce programme finance principalement des opérations chirurgicales consistant en l’extraction extra-capsulaire du cristallin et l’introduction d’un cristallin artificiel dans l’œil.

opération chirurgicale vietnam

Bilan des opérations financées par Aide au Vietnam

Année Réalisations Coût des opérations Financement AAV
2000 90 opérations € 3.718 100%
2001 101 opérations € 3.376 100 %
2002 145 opérations € 5.000 100 %
2003 230 opérations € 12.000 100 %
2004 120 opérations € 5.000 100 %
2006 23 opérations
2007 147 opérations € 5.000 100 %
2009 86 opérations € 2.500 100 %
2010 96 opérations € 2.500 100 %
2011 90 opérations € 2.500 100 %
2012 96 opérations € 2.500 100 %
Total 1319 opérations € 44.094 100 %

Suivi du projet:

La relation entre Aide au Vietnam et du Centre de Formation et des Soins Oculaires de Ho Chi Minh Ville est formalisée par une convention de financement définissant les modalités de soutien du projet. Aide au Vietnam se rend sur place régulièrement, afin de rencontrer le personnel en charge des opérations, ainsi que le responsable de l’hôpital. A l’occasion de leurs voyages respectifs, les membres du Conseil sont présents lors des opérations.

Un registre reprenant l’identité et la photo de chaque patient opéré est remis à Aide au Vietnam pour s’assurer de la bonne utilisation des fonds versés.