Menu

+352 - 51 80 24 info@aideauvietnam.org

Assistance communautaire en zone rurale (Nord-Vietnam)

Services de microfinance aux minorités ethniques

Réduction de la pauvreté des familles vivant en situation précaire dans les zones rurales du Nord-Ouest du Vietnam par une offre de prêts et d’épargne adaptée, une assistance globale et technique aux bénéficiaires de crédit pour leur intégration dans les filières économiques existantes.

Le programme An Chi-Em (« fratrie de sœurs », traduit de façon littérale), s’est implanté en octobre 2007 après la signature d’un accord de protocole avec le comité populaire de la province de Dien Bien. Le programme propose des services de crédits, d’épargne et de formations et apporte son soutien en priorité aux femmes issues de communautés ethniques marginalisées, essentiellement des Thai Noirs.

Ce programme est situé dans la province de Dien Bien Phu, une zone montagneuse à la frontière du Laos, où la pauvreté est frappante.

La Région Nord-Ouest du Vietnam est effectivement la plus pauvre du pays avec 58 % de pauvreté générale contre 19 % pour l’ensemble du pays et une pauvreté alimentaire de 21 % contre 6 %. Il existe donc de grands besoins de financement et d’amélioration du « bien être ».

Aide au Vietnam a choisi de soutenir ce programme, car il présente l’avantage de promouvoir une microfinance de qualité et non de masse, comme la pratique les banques d’État.

Les communautés ciblées sont des personnes marginalisés aussi bien dans l’espace, en vivant dans des villages reclus dans la montagne, mais aussi financièrement en ayant des revenus très modestes tirés de la vente de bois, de quelques élevages et de la culture du riz, et enfin une marginalisation due à leur communautarisme ethnique. Tous ces facteurs de marginalisation conduisent donc ces populations à des difficultés quant à leur survie avec très peu de revenus et très souvent avec un fort endettement (souvent exprimé en kilo de riz, ce qui nous montre bien les difficultés liées à la survie) auprès de l’économie informelle.

La mise en place de formations par le programme permet d’anticiper sur une meilleure gestion de l’avenir. Un véritable suivi de la comptabilité permet aux villageoises membres d’un groupe de caution solidaire de se familiariser avec une tenue des entrées et des sorties de liquidités. Ce point est d’autant plus important au Vietnam, que la gestion de l’argent est souvent confiée à la femme. Cela est une véritable prise de pouvoir des femmes dans la gestion des revenus de la famille. Cela est valable également pour l’obligation d’épargne des clientes.

micro finance, réunion de travail, district Muong Ang, vietnam

Réunion de travail dans les bureaux du district de Muong-ANg

Moyens à mettre en œuvre

Aide au Vietnam – en partenariat avec Entrepreneurs du Monde (ONG française) et SAKURA Initiative (Luxembourg) – a inscrit son soutien dans la philosophie suivante : focaliser prioritairement sur l’assistance technique, afin d’accroître les moyens pour accompagner efficacement les emprunteurs.

Concrètement, ce programme a besoin de renforcement de capacités dans les domaines suivants :

  • IT (installation d’un MIS – management information system) ;
  • Organisation / Management (définition de fonctions, organigramme, optimisation de la structure opérationnelle, cahier de procédures…) ;
  • Human Resources (principes de base en gestion des employés) ;
  • Risk Management /Internal Control (suivi du portefeuille-crédits, consolidation et reporting)…
  • La liste n’est pas exhaustive et sera susceptible de modifications en cours de projet.

Afin d’appuyer aussi l’extension de ce programmes en terme d’outreach (nombre de personnes bénéficiaires), une partie du budget a été alloué à l’octroi de microcrédits.

Répartition du budget (15.000 €) actuellement mis à disposition par Aide au Vietnam :

  • assistance technique et formation : 9.000 €
  • microcrédit : 6.000 €

Le montant, ainsi que la répartition du budget sont encore susceptibles d’évoluer

micro-finance pour les minorités éthniques du vietnam  micro-finance pour les minorités éthniques du vietnam

Habitat rural typique                                   Une cliente de Chi-Em (pharmacie)