Appareils auditifs

Fund of Genetic Counseling and Disabled Children (FGCDC)

 

Historique :

Le programme de « Impaired Hearing » fût porté à l’attention de notre Chef de Projet, Steve Wagner en 2014, lors d’une visite chez notre partenaire local, concernant un autre projet d’AAV. Il a ramené l’idée de ce programme au Luxembourg, et après explications, le conseil d’administration d’AAV a décidé d’en faire un projet. Le premier projet concernant « Impaired Hearing » a commencé en 2015 et en est à sa 4ième année en 2018.

 

Lieu du projet :

Ville de Hué (Centre du Vietnam) et la province de Thua Thien Hué.

 

Partenaire local :

Office of Genetic Counseling and Disabled Children” (OGCDC) http://www.ogcdc.org/

Le Directeur d’OGCDC, Pr. NGUYEN Viet Nhan est professeur associé en recherche génétique et travaille à l’hôpital universitaire de Hué.

 

Cause de la déficience auditive :

La majorité des enfants nés avec une déficience auditive, sont des enfants, dont la mère a été atteint de la rubéole pendant la grossesse. Ceci affecte surtout des femmes vivant en milieu rural et dans des familles très pauvres. Beaucoup d’entre eux, ne sont pas vaccinées contre la rubéole et ne connaissent même pas la maladie. La vaccination coûte trop chère pour eux. En plus il faut passer à Hué pour se faire vacciner, le transport du vaccin dans le milieu rural est très difficile, à cause du climat et la courte durée de l’efficacité du vaccin. A ma question, si la prévention ne serait pas mieux que la guérison, j’ai eu comme réponse que le Gouvernement se chargerait d’une campagne de vaccination. Hélas, à ce jour…rien.

Suites :

Les enfants atteints de déficience auditive, n’ont jamais la possibilité de fréquenter une école, car le personnel enseignant ne les accepte pas , dans des classes déjà surpeuplées. La suite, est que ces enfants doivent rester à la maison, n’auront jamais une vie sociale, ni une éducation. De plus, souvent un membre de la famille doit rester avec eux, entraînant une perte de revenu, ce
qui appauvrit encore plus la famille.

But du projet :

Atteindre les enfants au plus bas âge possible, afin de leur garantir la possibilité d’entendre et d’apprendre à parler et de s’exprimer, pour qu’ils puissent avoir une vie sociale et une scolarisation normale.

Étendue du projet annuel :

Le projet comprend: la fourniture des appareils auditifs, la thérapie orthophonique et les examens auditifs.

Nombre de patients par an :

Le nombre des patients est défini par le budget annuel voté par le conseil d’administration (pour 2015-2018, 15.000 € par an). De plus il dépend des cas nécessitant 1 ou 2 appareils auditifs.

AAV reçoit une description détaillée des patients avec photos, 1er examen auditif et situation familiale.

Sélection des bénéficiaires :

Les bénéficiaires sont sélectionnés par le partenaire local, parmi les familles les plus pauvres. OGCDC est approché par des familles ou des institutions.

Selon le revenu familiale, une contribution familiale est demandée, ceci pour responsabiliser la famille et pour insinuer la famille de continuer avec la thérapie orthophonique, une fois les séances d’OGCDC terminées. D’ailleurs, les parents (selon possibilité) sont priés d’assister aux séances de thérapie.

Normalement le nombre des séances de thérapie sont de 24 par personnes avec 5 examens auditifs. Cependant, ce nombre peut varier, en cas de besoin.

Financement et surveillance du projet :

Le financement se fait par virements bancaires au partenaire local, qui paie le fournisseur des appareils auditifs. Les thérapies et examens sont exécutés par les soins d’OGCDC.

Des rapports des examens intermédiaires sont envoyés au chef de projet.

Une visite annuelle est faite par le chef de projet, qui sélectionne les patients à visiter. Cette visite comprend la présence au centre de thérapie, la présence aux examens auditifs et la visite à domicile des patients.

Les visites à domicile ne couvrent pas uniquement le projet de l’année en cours, mais comprend aussi des patients des années précédentes, pour évaluer l’évolution des cas.

Réalisations par AAV du programme jusqu’à présent :

2015 : 11 cas pour 15.294 €

2016 : 13 cas pour 13.497 €

2017 : 13 cas pour 15.000 € (en phase terminale, décompte à faire)

2018 : 14 cas pour 15.000 € (en cours)

TOTAL : 51 cas pour 58.791 €

Ceci constitue juste un aperçu sommaire du projet. Reste à dire que la communication avec le partenaire local est très professionnelle et chaleureuse. Tous nos projets comprennent un “Memorandum of Agreement” (MOA) qui est établi avant le commencement du projet et qui règle l’étendue, le financement et toutes les autres obligations des 2 partenaires.

Projet soutenu depuis 2015 à ce jour.

Steve Wagner – Chef de Projet

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
0%

$25,270 Raised

$30,000 Goal

Latest Causes

People That Needs Medicine

0%

$25,270 Raised

$30,000 Goal

People That Needs Food

0%

$25,270 Raised

$30,000 Goal

Bring Water To The Children

0%

$25,270 Raised

$30,000 Goal